L’infirmerie

L’infirmerie

La mission principale de l’infirmerie est d’assurer la mise en œuvre de la politique de santé pour les élèves, de conseiller le chef d’établissement en matière de santé, de prévention, d’éducation à la santé, d’hygiène et de sécurité, mais également d’être référente et actrice de santé, tant dans le domaine individuel que collectif, dans l’établissement.

role_infirmiere

Horaires d’ouverture de l’infirmerie

Lundi 8h00-16h30 + nuit
mardi 8h00-10h30 + nuit
Mercredi 9h45-12h15 + nuit
Jeudi 8h00-16h30
Vendredi 8h00-16h30

Equipe médico-sociale


  • Infirmière scolaire: Mme Lerevenu Béatrice
  • Médecin scolaire: Dr Maumet Cécile
  • Assistante sociale: M. Hery Bruno
  • Psychologue: M. Fernandez-Claveras Pedro
equipe_medicosociale

Les textes de référence

  • Décret n°94-1020 du 23 novembre 1994 modifié fixant les dispositions statutaires communes applicables aux corps des infirmières et infirmiers des services médicaux des administrations de l’Etat.
  • Note de service n°2006-187 du 24/11/2006 relative à la Fiche de poste infirmier(e) affecté(e) en EPLE.
  • BO spécial n°1 du 25 janvier 2001, pratique de santé en faveur des élèves:
    • Circulaire n°2001-012 du 12/01/2001 relative à l’orientation générale pour la politique de santé en faveur des élèves.
    • Circulaire n°2001-014 du 12/01/2001 relative aux missions des infirmiers(ères) de l’Education Nationale.
    • Protocole national sur l’organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d’enseignement (EPLE) paru au BO HS n°1 du 06/01/2000.
    • Décret n°2001-258 du 27 mars 2001 pris en application de la loi n°2000-1209 du 13 décembre relative à la contraception d’urgence.
    • Décret 2004-802 du 29/07/04 relatif aux parties IV et V du code de la santé publique.
    • Décret n°2012-35 du 10 janvier 2012 relatif au renouvellement des contraceptifs oraux.
    • BO n°42 du 12 novembre 2015 Périodicité et contenu des visites médicales et de dépistage obligatoires prévues à l’article L. 541-1 du code de l’éducation